Ensuite, les rois de Majorque et les comtes du Roussillon fortifient la ville, qui s'appelle désormais COLLIOURE,  la ville devient la Résidence d'été des Rois de Majorque, entre 1276 et 1344.

De nombreuses croisades, épisodes religieux interviennent dans l'histoire de Collioure.

Les Templiers en furent les principaux acteurs en 1207, il existe d'ailleurs la légende du trésor des Chevaliers des Templiers, puis les Cisterciens vers 1240 et les Dominicains vers 1280. Lors du mariage de Ferdinant d'Aragon et d'Isabelle de Castille, la région du Roussillon et bien sûr Collioure passent sous la domination des monarques espagnols.

 

CollioureDe  1475 à 1481, Collioure voit l'occupation française, sous Louis XI qui fit bâtir les fortifications, la ville est nommée "Saint Michel", aujourd'hui ces fortifications sont en majeure partie dissimulées par les constructions.

L'activité du port de Collioure régresse , du fait de la découverte de l'Amérique du Nord par Christophe Colomb en 1492. 

Charles VIII rend le Roussillon à Ferdinand le Catholique, son successeur Charles Quint renforce les fortifications de Collioure et protège l'accès des ports de Collioure et de Port Vendres par le Fort Saint Elne, château forteresse très importante à l'époque, bénéficiant d'un point de vue magnifique, il abrite un musée d'armures , de marine et d'armée

En 1793, un enième changement de camp, Collioure redevient espagnole.

En 1822, Collioure, Banyuls et Port Vendres forment une nouvelle commune. L'expansion de la pêche donne un renouveau à l'essor économique de la région, ainsi que les vignobles.

A l'heure actuelle, un des fleurons du produit local est l'anchois.

pyrenees orientales, merEn 1939, le château est utilisé comme camp disciplinaire internant les républicains Espagnols jugés dangereux, on dénombre aux environs de 1000 détenus, qui y séjournèrent comme au bagne , les conditions de détention terribles en fit mourir plusieurs centaines les premiers mois.

 CULTURE

Collioure est définitivement liée au Fauvisme.

Dès 1905, Matisse va s'établir à Collioure, avec son ami Derain, ils vont créer le mouvement du Fauvisme.

Toute une colonie de peintres de la même école vont ensuite se succéder en tant qu'habitant de Collioure, notamment Marquet, Juan Gris, Picasso, Braque, Dufy, Signac, Friesz, Foujita…

C'est au salon d'automne de 1905 que le terme "Fauve" est lancé par un critique d'art, c'est à cette époque que nait une réelle amitié entre Matisse qui vient de quitter Saint Tropez , Paul Signac qui sort d'une période de Pointillisme et André Derain. 

Les couleurs de Collioure ont évidemment inspiré ces peintres qui utilisaient , et c'était là une entière innovation, les couleurs "sorties du tube".